"… Il y a une pureté de son fascinante chez Denis Pascal. C’est un piano aiguisé comme la lame d’un couteau et qui découpe les phrases avec la précision d’un laser."

Olivier BELLAMY