“…On appréciera la fougue de Denis Pascal, surtout au début du finale de ce même concert…”

Jacques AMBLARD