Le pianiste Denis Pascal

Un récital de piano exceptionnel – L’un des plus grands concerts de piano de ce mois de janvier était celui organisé par la dynamique société de production du français Philippe Maillard, célébrant un pianiste français de niveau international, le talentueux Denis Pascal. L’écrin de la Salle Gaveau était le lieu parfait pour autant de réjouissances tant attendues des mélomanes parisiens. Ainsi, le concertiste Denis Pascal jouait des œuvres pour piano de Mozart et Schubert ce 25 janvier 2017 à la Salle Gaveau. Un concert d’une heure et demie durant lequel le claviériste a essentiellement exécuté les sonates des deux Autrichiens. Pour le profane ou le mélomane épisodique, le simple fait de se rendre rue La Boétie est un enchantement. Fermée pendant plusieurs années puis rénovée à l’identique, la belle salle, tel un mammifère sorti de sa longue hibernation, est pareille à ce qu’ont connu nos grands-parents voire arrière-grands-parents: balcons, velours rouge, moulures, orgue monumental. L’endroit vous chauffe le coeur, comme ne le font plus les salles contemporaines ou trop rénovées, qui ont la froideur de leurs linéaments et des bois précieux qui les ornent. De même, l’observation du public accouru est touchante. S’y côtoient, dans l’amour commun du beau, vieux couples sortis des âges, familles parfois sur plusieurs générations, journalistes, mondains ou étudiants hirsutes ayant apporté leur gamelle pour l’entracte.

La suite de “Le pianiste Denis Pascal” sur le site Goûts et Passions.